Vulgarités

NOTE: les petites phrases de cette section ne comportent qu’un degré très modéré de vulgarité, étant donné que les plus remarquables ont été conservées pour être publiées sous un pseudonyme.

Cette poule a une belle chatte mais c’est une vache.

Il n’est pas très poli de péter en fourrant.

Moué, les hosties d’excrémistes, là…

Les hommes qui ont un trou au menton ont toujours du succès avec les femmes. Elles en sont hypnotisées. C’est parce que ça leur fait penser à un petit cul.

Ma pièce de piano préférée, c’est Fourre-Élise.

Une bonne baise, c’est « un bec par en-bas ».

Certains hommes aiment les gros seins. Les psychanalystes freudiens prétendent que  c’est à cause d’un attachement lié à la tétée. Je pense que cette théorie s’applique peut-être aux seins ordinaires mais, en ce qui concerne les gros seins, c’est plutôt parce que ça leur fait penser à des fesses.

Un bordel est un harem socialiste.

J’avoue avoir un fort faible pour les chaudes-souris.

La masturbation, c’est une sorte de branle-bas général.

La vie est une trajectoire qui va du point A au point G.

Petit poême ou chanson, comme on voudra:

Ouvre-moi ta porte

Ouvre-moi ton coeur

Ouvre-moi tes bras

Ouvre-moi tes cuisses

Ouvre-moi ta bouche

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s